Compte-Rendu des Journées ZAMA à Lille – Édition 2017

Pour sa seconde édition, le ZAMA s’est déroulé les 7-8-9 juillet à Lille – Le rassemblement de tous les enfants de Madagascar dispersés dans le monde.

Toujours dans l’esprit de réflexion, d’échange concernant l’engagement et la mobilisation de la diaspora pour le développement de Madagascar, des plénières et des tables rondes ont eu lieu sur le thème du développement économique et innovation. CF le programme complet sur le site du ZAMA.

Isabelle, membre du bureau de CoSoAnja, était présente à ces journées. Elle a choisi d’assister à la séance plénière : Diaspora et identité : culture, langue, mobilisation sociale et politique.

Comment et Pourquoi les malgaches de la diaspora entretiennent-ils leur identité et leur culture ?
Avec la participation de Denis-Alexandre Lahiniriko, Maître de conférence en histoire et actuellement Conseiller à la représentation permanente de Madagascar auprès de l’UNESCO à Paris ; Hanitra Rabefitseheno, Enseignante et chargée de la conception du festival « couleurs Malgaches ».

À la table ronde « Comment vivre et valoriser son identité et de sa culture en tant que membre de la diaspora ? »
Avec la participation de Marie-Clémence Andriamonta Paes : Cinéaste, diplômée du Celsa- Paris Sorbonne (nous connaissons tous les excellents films d’elle et de son mari Césear Paes) ; Lalaina Razanamandimby, Docteur ès-lettre et économie sociale, Paris V ; Khalid Hamdani : Docteur en Sciences économiques, Membre d’instance de la lutte contre la discrimination.

Et à la table ronde : « Diaspora et littérature francophone »
Avec Sophie Bazin, illustratrice, éditrice Ed Dodo Vole ; Jean-Christophe Delmeule, Professeur Universitaire de Lille, Spécialiste des littératures francophone ; Jean-Luc Raharimanana, écrivain plus que connu, reconnu ! On a tous lu une nouvelle de lui !! Enfin j’espère pour vous !!

Des expositions d’artistes, peintures, photographes et des autres poètes malgaches, des ateliers d’écritures avec Jean-Luc Raharimanana, des animations interactives bilingues ; exposition d’instruments de musique « gasy ».
Sans oublier le forum des associations et des entrepreneurs, le village artisanal (avec de nombreux éditeurs).
Projections de courts métrages, et j’ai regardé le bouleversant film de Raymond Rajaonarivelo : Quand les étoiles rencontrent la mer, tant de poésie dans un drame !

Après Aix, Lille, Second essai transformé !! Vivement l’année prochaine. J’y serai !!!

Isabelle Soloch

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


trois × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.